• Claire

Road trip au Portugal - Première partie

De Villa Nova de Cerveira à Sao Marinho do Porto

Du 12 mai au 23 juin 2019


Dimanche 12 mai 2019


Nous quittons notre bivouac si paisible et si beau sur l'île d'Arousa dans la matinée... Le Portugal nous attend !


Le petit bidouillage de Cyril et les quelques boites plastiques supplémentaires ont un résultat très bénéfique sur notre routine de rangement et tout se passe à merveille, chacun son rôle : Cyril rétracte les slides, Alexandre jette des cailloux dans l'eau, quant à moi je supervise !


Nous passons la frontière sans contrôle (pour l'Europe hip hip hip hourra 😂) et nous voilà au Portugal sous un soleil radieux !


Nous avons programmé le GPS (mappy) pour éviter les autoroutes et du coup nous voilà à nouveau, comme dans le pays basque, sur des routes très étroites. A l'entrée d'un village, dans un champ, nous sommes ébahis 😂! Le cliché ! Un homme fait la sieste dans une brouette. Une grosse pelle repose sur sa poitrine et un chapeau de paille le protége du soleil... Le ton est donné, ici on vit au ralenti ou du moins on mesure ses efforts aux heures les plus chaudes de la journée. Dommage que je n'avais pas préparé l'appareil photo car je me serais fait une joie d'immortaliser ce moment !


Nous décidons de faire sauter l'option et nous reprenons la nationale.

Tout à coup le camion se met à trembler. Cyril ralentit et voit une aire de repos sur la droite, il s'engage, mais une automobiliste ne le voit pas arriver et recule de sa place de parking ; Cyril pile et engage le camion dans un petit fossé sur la gauche pour l'éviter. Bumblebee réagit très bien à cette petite embardée et se rétablit aussitôt. Nous l'avons échappé belle !


Cyril se gare et nous nous remettons de notre émotion. Il lève le capot et là, il constate que le conduit d'air du snorkel est complètement déchiqueté sur les 20 derniers centimètres... Bizarre quand même ! Cela ne peut pas être la cause des tremblements !



Cyril trouve vite l'origine du problème : Les suspensions pneumatiques ont bougé de telle façon qu’elles ont entravé le câble du frein à main... 😰 Plus de peur que de mal 👍 Cyril répare sur place. Il fait très chaud !



La hauteur de notre véhicule a pas mal d'avantages dont celui de pouvoir travailler dessous sans problème !

Pendant ce temps, à l’ombre monsieur fait des bullles 😂

Nous repartons une demi heure plus tard. Il est déjà 13h30 et les estomacs commencent à crier famine, nous n'avons pas encore fait les courses et les réserves dans le camion s'amenuisent... C'est ainsi que nous nous faisons happer par Burger King ! Alexandre est évidemment aux anges, Cyril aussi, moi, un peu moins, ce genre d'alimentation ne me réussit pas trop !


Nous arrivons à Villa Nova de Cerveira sous un soleil de plomb. Nous voulions un peu de chaleur mais nous n'en demandions pas tant 😂.Nous essayons de nous acclimater... 41 degrés quasiment du jour au lendemain je souffle un peu 😀 Cyril lui, est dans son élément, quant à Alex il traîne ses savates.. 🤔

Nous nous arrêtons sur une aire de camping car bétonnée avec services et juste à côté d'une voie ferrée. Au premier abord, elle n'est pas très glamour mais en y regardant bien, elle est pas mal du tout, en tout cas, très bien placée : Le village est tout près et surtout une aire de loisirs se trouve tout à côté. Il y a vraiment de quoi faire ici !



Lundi 13 mai 2019

Nous avons bien dormi malgré la chaleur avec les fenêtres mi-ouvertes, on a même eu un peu froid au petit matin.

Aujourd’hui Cyril s'attaque au circuit d'eau qui nous fait cruellement défaut, il nous tarde tellement d'être autonomes ! il fera également une révision générale de l'étanchéité.


Pendant ce temps Alexandre et moi partons à la laverie. Comme la tâche durera longtemps nous prévoyons la tablette pour Alex et l'ordinateur pour moi pour profiter du wifi gratuit et du courant ! Comme j'ai une tête de linotte 😂 j'oublie mon cable d'alimentation... Tampis je ne donnerai pas de nouvelles aujourd'hui 🤔 Moi qui pensait pouvoir poster journalièrement sur Facebook, je m'aperçois que ce n'est pas si simple. Soit nous ne captons pas suffisamment de réseau, soit mon ordinateur ou mon téléphone n'a pas de batterie, il va falloir pallier au problème pour avoir une meilleure autonomie !

De retour, nous nous accordons alors, Alex et moi, une petite sieste dans les hamacs...


Dans la soirée nous partons faire un tour au village qui est tout à fait représentatif de l'idée que je me faisais du Portugal.



Nous décidons de manger dans un des petits restaurants sur la place du village. Là, agréable surprise ! Les prix sont vraiment bas !




Voilà le tout pour 14€ glaces comprises !! 😀

Nous ferons un tour autour du village et finirons à l'aire de loisirs. Alexandre a pu faire un peu de basket 👍



Mardi 14 mai 2019

Nous devons faire encore une lessive au lavomatic. Nous en profitons pour charger tous nos appareils. Il faut souligner la propreté du lieu, l'espace et l'ergonomie tout est au top !


Notre prochaine étape sera Braga. Mais sur la route nous nous arrêtons à Décathlon pour acheter nos petites bonbonnes de gaz et trouver un ou deux hauts légers pour moi. Effectivement nous trouvons nos bonbonnes mais pas de vêtements qui me conviennent.


Là, nous nous arrêtons dans un centre commercial d'un autre temps ! Immense, il ouvre jusqu'à minuit !! Il doit être environ midi, il fait 41° dehors et il n'y a presque personne... Sensation très étrange... Je trouve mon bonheur à C&A et nous mangeons à Ikea ! Oui ! C'est bizarre hein ? Des hots dogs à 0,50 cts !!




Nous partons en quête d'une aire de repos correcte. Un petit coup d'oeil sur Park4night et les deux premières ne nous inspirent pas du tout. Nous poursuivons donc notre investigation. Sachant que l'on veut visiter "Bom Jesus" nous nous dirigeons vers le lieu au cas où il y aurait une possibilité de bivouac... Après quelques kilomètres de montée, nous sommes récompensés ! Nous sommes tombés directement sur le premier parking pour se rendre au monument. Il est ombragé et nous ne sommes pas seuls. Dès notre installation d'autres campings caristes viennent faire la causette avec nous et nous donnent quelques tuyaux pour la visite.



Mercredi 15 mai 2019

Nous dormirons à la fraîche comme des bébés ! Ainsi frais et dispos, la visite à "Bom jesus" s'avère excellente !


"Bom Jesus" est situé à 5 kms de Braga sur le versant ouest du mont d'Espinho, dans la Sierra Falperra. C'est un lieu de pélerinage. La nature tout autour est une merveille. Il y a plusieurs chapelles où l'on peut voir des statues grandeur nature représentant les scènes de la passion. C'est la première fois que je vois une chapelle aussi belle, les statues sont impressionnantes de vérité !


Ce sanctuaire unique au Portugal, est accessible par un escalier monumental baroque (composé de 17 paliers et 583 marches.) ce dernier est très célèbre et énormément photographié car il offre de superbes perspectives. C'est un lieu à ne pas manquer et une excursion mémorable d'une journée que je vous recommande.

Pour épargner Alexandre (et aussi mon pied qui me fait toujours aussi mal) nous avons emprunté l'escalier seulement pour la descente. Pour la montée nous avons pris le funiculaire !


On mange sur place car nous n'avons pas prévu de sandwich, par contre, là, les prix s'envolent mais le lieu explique cela.

Après la descente nous sommes tous les trois bien flapis !


Nous nous dirigeons vers Guimarez (60 kms de Porto environ), une ville considérée par les Portugais comme le berceau de la nation. Il y a plein de choses à voir et à visiter !

Nous optons pour un camping tout en haut de la colline qui domine la ville.


Hélas, le GPS nous fait encore un sale coup 😰 la direction du camping est bien indiquée puis plus rien... Nous empruntons alors une rue pavée très étroite avec une pente de fous ! Plus angoissant encore on voit un panneau "interdit aux campings cars et aux caravanes et au plus de 3t5... Là ça sent pas bon du tout !! Nous ne pouvons qu'avancer de toutes façons ! Là on voit un Stop juste en haut d'une côte et ce qui devait arriver arriva 😰 Bumblebee ne repart pas. Cyril recule en biais pour être moins en côte. Là, pendant quelques secondes, j'avoue c'est un peu l'angoisse 😀. Et puis nous avons réuni toutes les ondes positives dont on disposait et Bumblebee, non sans mal, a accroché aux pavés et a pu continuer sa route (autant vous dire que nous avons grillé le stop 😀).


Heureusement le camping est super, nous allons bien nous reposer et nous remettre de nos émotions. Je fais un bon petit souper qui nous réchauffe. Il faut dire que nous en avons bien besoin car ce soir il fait vraiment froid !


Alexandre explore les environs et monte sur un rocher. On dirait le petit prince de St Exupéry sur sa planète, petite séance photo !


Jeudi 16 mai 2019

Le lendemain nous descendons en ville grâce au téléphérique... 15 minutes de descente impressionnante et même si je ne faisais pas la fière, je l'ai fait ! Alexandre n'en menait pas large au début, mais il s'est vite adapté et il est resté zen avec un petit air inquiet. A l'arrivée il était très fier. Dommage que le soleil ne soit pas au rendez vous. Ce téléphérique est unique dans la région nord et voyage sur un parcours de 1700 mètres en gagnant environ en 10 minutes les 400 mètres de hauteur qui séparent la ville de la Montanha de Pen